top of page
Rechercher
  • Gaël Sanpo

Passer de bonnes fêtes sans restrictions


La période des fêtes est souvent synonyme d’excès. Pour certains, elle est à la fois attendue car festive et conviviale, mais aussi redoutée pour ses répercussions sur la forme de façon globale. Pourtant, quelques astuces peuvent vous aider.

Avant

Cette période, même si elle s’échelonne sur plusieurs semaines, ne concernera finalement que quelques jours. Ainsi, la composition de votre assiette en amont est plus importante que les quelques repas plus riches que vous ferez. Que vous puissiez anticiper ou non ces moments, il est important de bien vous nourrir au quotidien.

Par ailleurs, si cette période vous pose question, c’est sans doute car vous avez tendance à opposer aliments sains et aliments plaisir. Or, ce n’est absolument pas incompatible. En outre, n’élaborez pas un plan à suivre. Ce type de contrôle ne mène qu’aux frustrations et ne permet pas de profiter pleinement.

Au rayon des compléments alimentaires, il peut être intéressant de débuter une cure de probiotiques juste avant les fêtes, pour une période d’un mois. Un microbiote en pleine santé vous permettra de mieux gérer les écarts et les désagréments causés par la répétition de ceux-ci.

Pendant

Le premier mot d’ordre est de profiter en pleine conscience. Ces moments sont avant tout conviviaux. Ils permettent de rassembler des personnes qui ne peuvent pas toujours être ensemble dans un cadre particulier. Dégustez chaque bouchée en étant attentive aux différentes saveurs et aux différentes textures. Faites de cette dégustation un moment unique et apprécié.

Ensuite, la mastication est primordiale. La salive permet notamment d’envelopper vos aliments avec l'amylase, une enzyme digestive. Par ailleurs, la découpe mécanique des dents demeure indispensable à une bonne digestion.

Accompagnez votre repas de beaucoup de légumes et de fruits. Ceux-ci ont un effet sur la satiété, mais ils permettent aussi de ralentir l’assimilation des glucides et donc les pics de glycémie. Par ailleurs, les fibres qu'ils contiennent nourrissent les bonnes bactéries de votre flore.

Avant de vous resservir, demandez-vous : « Est-ce que j’ai encore faim ? Vais-je profiter pleinement de cette part supplémentaire ? Me semblera-t-elle encore aussi bonne ? » . En effet, souvent, lors de repas en société, on est moins attentive à nos ressentis et on se ressert par automatisme.

Enfin, affirmez-vous ! Si vous ne souhaitez pas de dessert ou au contraire que vous en voulez deux parts, n’ayez pas peur du regard des autres ni de leurs éventuelles réflexions. Si les gens qui vous entourent vous apprécient, ils ne vous apprécieront pas moins car vous mangez davantage de légumes ou que vous prenez deux parts de bûche.

Après

Tout d’abord, pensez à bien vous hydrater. Buvez au moins 1.5 à 2 litres d’eau. Si vous éprouvez des difficultés à boire de l’eau, pensez aux tisanes ou aromatisez votre eau avec des morceaux de fruits.

Essayez de bien dormir. En effet, le rythme circadien (alternance jour/ nuit) influence aussi notre système digestif. De plus, la réparation de notre organisme se fait essentiellement la nuit.

Le lendemain, optez pour une belle balade au grand air. Une bonne marche stimulera le tube digestif et notamment le colon. Votre transit se régulera aussi plus rapidement.

Continuez à mettre un maximum de végétaux dans votre assiette. Le surcroît alimentaire ou de boissons alcoolisées engendre une acidification de l’organisme et une déminéralisation partielle. Il est dès lors intéressant de recharger l’organisme en consommant de nombreux fruits et légumes.

Finalement, allez au-delà des notions de bons et mauvais aliments. Profitez de ces moments de partage comme il se doit sans règles rigides ni frustration. Mangez suffisamment de ce dont votre corps a besoin au quotidien et ne vous focalisez pas sur certains jours de l’année.

Vous connaissez sans doute l’adage : « Ne vous préoccupez pas de ce que vous mangez du 31 décembre au 1er janvier, mais bien de ce que vous mangez du 1er janvier au 31 décembre » .











5 vues0 commentaire
bottom of page