Rechercher
  • Gaël Sanpo

"Le vinaigre des 4 voleurs": remède à tout-faire !


Connaissez-vous l’histoire de ce célèbre remède ? Au cours de la grande épidémie de peste du 17ème siècle, 4 voleurs se seraient fait arrêter en train de dépouiller les cadavres des victimes. Cependant, ils ont avoué faire cela depuis un certain temps sans contracter la maladie. Leur secret ? Une préparation à base de vinaigre et de plantes qu’ils buvaient et dont ils se frictionnaient. Ils acceptèrent de livrer la composition de la fameuse potion en échange de leur libération. L’histoire raconte malgré tout qu’ils ont été pendus.


Il existe de nombreuses versions de ce vinaigre, mais la composition reste sensiblement la même :

Vinaigre de cidre, menthe, cannelle, ortie, clou de girofle, ail, lavande, absinthe, muscade, sauge, thym, camphre.

Vous pouvez le réaliser vous-même en mettant tous ces ingrédients dans une bouteille en verre en macération pendant 3 semaines. Ensuite, filtrez le tout et conservez dans une bouteille en verre opaque.


Ce remède convient pour de nombreux maux : prévention des maladies infectieuses (longtemps utilisé lors de grandes contagions), assainissement de l’air, plaies, poux, puces tiques, démangeaisons, aphtes, maux de tête, crampes et rhumatismes. Excellent en inhalation pour les bronchites, débouche aussi les sinus.

Il peut également être utilisé comme désinfectant ménager.

Si vous ne disposez pas des tous les ingrédients nécessaires, il existe des formules prêtes à l’emploi en pharmacie ou parapharmacie.


Vous pouvez donc, comme nos voleurs, vous en frictionner, en cas de douleurs articulaires notamment, l’inhaler ou encore le boire selon l’effet recherché.

En prévention, vous pouvez consommer 1 CS diluée dans de l’eau ou encore en arroser vos salades à la place de votre vinaigre habituel.

En cas d’infections, vous pouvez aller jusqu’à 3CS par jour toujours diluée dans de l’eau.

Attention tout de même à la version contenant du camphre qui est déconseillée chez les femmes enceintes, les enfants de moins de 7 ans et chez les personnes ayant des troubles cardiaques. Demandez toujours l’avis d’un professionnel de santé.








1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Si vous avez déjà été ou êtes en surpoids, vous avez déjà certainement entendu cette phrase: "Tu dois te motiver! " ou encore "C'est une question de volonté!". Mais si vous avez déjà essayé de maigrir